Accès à internet : pour une meilleure couverture du territoire Retour à la liste

Question parlementaire d'Eliane Tillieux :

Monsieur le Ministre,

L’accès à un Internet efficace est devenu indispensable pour assurer la sécurité, la qualité de vie, l’accès aux services et le développement économique.

Les cartographies de l’IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunication) démontrent que l’accès à l’Internet fixe à large bande est presque complet pour les logements de notre Région. Malheureusement, l’ultra haut débit (100 Mbs) – qui devient presque le minimum vital pour les utilisateurs – est absent dans de nombreux endroits en Wallonie. De nombreux villages du Sud du pays, en particulier dans les provinces les plus rurales, ne sont couvert que par un Internet préhistorique, empêchant l’installation des PME dans ces zones ou même le télétravail.

L’opérateur historique Proximus propose de consentir les investissements nécessaires si les tranchées sont prises en charge par les communes. Les coûts sont bien entendu difficiles à supporter par les petites communes rurales dont on connaît les difficultés financières ou le manque de moyens techniques et humains pour réaliser ces investissements.

Le gouvernement wallon avait prévu, dans son plan d’investissement 2019-2024, de consacrer 50 millions d’euros pour mieux équiper les zones d’activités économiques et les communes rurales en réseau internet et téléphone et accélérer les investissements dans les zones blanches. Ces investissements devraient être réalisés sur un période de deux ans à partir de 2019.

Pourriez-vous faire le point sur la situation en Wallonie ? Quel est le taux de couverture de notre territoire en Internet de qualité ? Quelles améliorations peut- on espérer dans le cadre du plan d’investissement ? Une répartition des moyens a-t-elle été opérée ? Quelles actions concrètes ont été réalisées et programmées ?

Connaissez-vous déjà les zones rurales qui pourront en bénéficier ou au minimum, les critères pour ces zones ? Une enveloppe de 50 millions d’euros étant insuffisante pour l’ensemble du territoire…

Je vous en remercie.