L’amateurisme du Gouvernement MR-cdH dans la gestion des allocations familiales ! Retour à la liste

Le 18 décembre 2018, j’interrogeais la Ministre concernant les allocations familiales, puisque la Wallonie est devenue compétente suite à la VIème Réforme de l’Etat. Mon objectif était de m’assurer que tout était en ordre pour assurer le paiement aux familles dans les délais prescrits. Sans hésitation et avec force, la Ministre a affirmé que les caisses de paiement étaient opérationnelles et totalement prêtes.

Le 8 février 2019, le groupe PS apprendra avec amertume que 120.000 familles n'ont pas reçu les prestations familiales auxquelles elles avaient droit. Les craintes redoutées par le Groupe PS se sont malheureusement avérées fondées.

Le 13 février dernier, à l'occasion des questions d'actualité en séance plénière, j’ai, à nouveau, interpellé la Ministre afin d'obtenir des précisions sur le retard de paiement et des garanties sur le fonctionnement futur de la caisse publique. La Ministre s’est encore voulue rassurante et a déclaré vouloir faire la lumière sur ce dossier. Elle a, ensuite, promis une indemnisation pour les 120.000 familles lésées. Sa communication n’est pas passée inaperçue ; la Ministre Greoli a déclaré publiquement que ce qu’elle qualifie de « geste commercial » correspondrait à 10 euros par famille. Elle semble avoir négligé qu’elle n’avait ni la garantie juridique sur la possibilité d’octroyer 10 euros aux familles, ni l’accord du Comité de gestion de Famiwal pour débloquer 1 million 200 mille euros d’argent public !

La Ministre n’a d’ailleurs pas été soutenue par Famiwal, puisque sa promesse était illégale. En effet, le texte du décret prévoit, dans pareilles circonstances, des intérêts de retard. Ce montant de 10 euros annoncé par une Ministre animée par un geste électoraliste était pourtant pour certaines familles le bienvenu ! Une seconde fois, ces familles ont été leurrées.

Résultat : une image déplorable de la Wallonie… Si ça ce n’est pas de l’amateurisme !

Le PS pointe la responsabilité, à tout le moins, politique de la Ministre Greoli et réclame des excuses à l’égard des familles. Le PS exige aussi que toutes les mesures soient désormais prises pour assurer une gestion optimale de la compétence accueillie et que tous les paiements soient effectués à temps et à heure ; certaines familles comptent sur les allocations familiales pour remplir le frigo !