A la Chambre, une séance plénière consacrée à l'Ukraine


Tout mon soutien à la population ukrainienne qui vit des heures terribles de notre histoire.


En raison de cette actualité, la séance plénière de La Chambre de jeudi passé a été adaptée, puisqu’elle a débuté par une communication du Premier Ministre, et a été suivie par pas moins de 14 interventions et questions au gouvernement sur le sujet. Exceptionnellement, le temps de parole des intervenantes et intervenants a été doublé vu la gravité de la situation.


L’usage unilatéral de la force est un crime d’agression contre la paix.


L’attaque militaire de la Russie à l’encontre de l’Ukraine et sa population doit être condamnée avec fermeté et clarté. Notre réponse doit être rapide et à la hauteur de l’acte gravissime de violation des règles de droit international. La souveraineté des États est un principe fondamental qu'il faut protéger.