Grâce au respect des gestes barrières et à la campagne de vaccination, les chiffres s’améliorent !

Mis à jour : mai 31


Le samedi 22 mai dernier, j’ai pu visiter, en compagnie du Bourgmestre de la commune Claude Bultot, le centre de vaccination de Hastière, en province de Namur. L’antenne fonctionne en alternance avec celles de Gembloux et Philippeville. Autrement dit, ce centre de vaccination ouvre une semaine sur trois. Parfois, dans les régions moins denses en population, la distance peut être un réel frein à la vaccination, surtout pour les personnes âgées. C’est pourquoi les centres mobiles sont une solution adaptée pour permettre un meilleur accès à la vaccination.

Le dialogue avec l’ensemble du personnel médical et les bénévoles a été très intéressant pour percevoir mieux les réalités de terrain. Ces personnes n’hésitent pas à mettre leur temps et leur énergie au service des citoyennes et citoyens. Ils et elles font preuve d’un investissement et d’un travail remarquable.

Grâce à la campagne de vaccination et au respect des gestes barrières, les chiffres liés au coronavirus s’améliorent chaque jour un peu plus. Les admissions à l’hôpital diminuent, les lits aux soins intensifs se libèrent, les contaminations régressent. Nous pouvons enfin entrevoir les prochains mois de manière optimiste, nous pouvons tendre vers un déconfinement plus rapide et plus sûr pour la santé de toutes et tous. Ces indicateurs doivent nous encourager à poursuivre nos efforts car malgré tout, les hôpitaux fonctionnent encore et toujours en mode de crise. Le respect des gestes barrières reste une nécessité pour préserver notre santé et contrer ensemble le virus.

Afin d’enfin sortir de cette crise sanitaire qui perdure, afin de pouvoir à nouveau partager des moments de convivialité entre amis, afin de pouvoir à nouveau serrer ses proches dans ses bras et embrasser sa famille, je vous invite à vous faire vacciner lorsque vous recevrez votre invitation car j’en suis persuadée, le vaccin est la clé du retour de nos libertés.