Hommage aux victimes des inondations en Belgique Séance plénière du lundi 19 juillet 2021


Chères collègues, Chers collègues,


Les violentes inondations qui ont frappé notre pays et principalement la Wallonie ont dévasté la vie de milliers de personnes et ont littéralement englouti plusieurs communes. Nous ne pouvons oublier les images saisissantes de cette catastrophe naturelle qui a plongé tant de nos compatriotes dans le désarroi le plus total.


Le bilan humain est lourd ; très lourd : au moins 36 décès et plusieurs dizaines de personnes portées disparues.


Des milliers de personnes ont lancé un appel à l'aide. Beaucoup d’entre elles sont désormais privées de tout. Certaines cherchaient un abri pour dormir, d'autres de quoi manger.

Avec leurs biens emportés par l'eau et la destruction de leur logement, un grand nombre de sinistrés ont vu le travail d'une vie emporté par les flots en quelques instants.


La décrue a désormais fait place à des scènes de désolation sans précédent : maisons détruites, arbres arrachés, voitures retournées, routes défoncées. Le chaos le plus total règne encore à de nombreux endroits.


Face à une telle catastrophe s’entremêlent des sentiments de profonde tristesse et de vive inquiétude pour l’avenir. Il va de soi que l’aide à apporter aux victimes doit être la priorité première. Il nous faudra néanmoins tirer les leçons de ces événements afin d’être prêts à intervenir pour en contenir les dommages.


Les paroles de réconfort paraissent bien dérisoires devant la détresse de celles et ceux qui viennent de tout perdre. Nous nous associons néanmoins avec émotion à la peine des familles éprouvées et souhaitons que toutes les mesures soient prises pour soulager autant que possible toutes celles et ceux qui ont souffert de cette catastrophe.


Nous voulons également rendre hommage aux sauveteurs -pompiers, protection civile, armée et police-et à toutes les personnes qui dans un élan de solidarité humaine admirable ont participé aux opérations de sauvetage.


J’ai adressé un message de soutien au nom de notre assemblée, à mes homologues de la Deuxième Chambre des Pays-Bas et du Bundestag allemand, dont les pays-en particulier l’Allemagne- ont également été très sévèrement touchés par ces inondations.


En témoignage de compassion envers les victimes et leurs proches demain, mardi 20 juillet, sera un jour de deuil national .Les drapeaux de notre Parlement et de l’ensemble des bâtiments publics seront mis en berne. A midi les sirènes des services de secours et d’intervention retentiront à travers tout le pays .La population sera invitée à observer ensuite une minute de silence.


J’ai invité les présidentes et les présidents de groupe ou leur remplaçant à m’accompagner demain à midi à la Place de la Nation pour l’observation d’une minute de silence. Le Sénat s’associera à cette cérémonie.


Avant cette journée de deuil et de mémoire, j’invite la Chambre à observer une minute de silence en hommage aux malheureuses victimes de ces intempéries d’une gravité exceptionnelle.



Eliane Tillieux