Sanctions chinoises : une condamnation commune des Parlements concernés




Ensemble, avec les Président.e.s des parlement européen, David Sassoli, néerlandais, Khadija Arib, et lituanien Viktorija Čmilytė-Nielsen, nous avons adressé une déclaration commune aux autorités chinoises condamnant leurs sanctions contre nos parlementaires en mesure de rétorsion pour le soutien exprimé aux minorités ouïghoures.


Aucune tentative d’intimidation envers nos institutions démocratiques ne peut être tolérée !


Il en va du respect de nos valeurs essentielles comme la liberté d’expression. Je remercie vivement mes collègues d’avoir accepté se joindre à l’initiative en envoyant ce signal fort et solidaire.