Pour un vieillissement heureux

Cinq propositions phares :

 

• Lutter contre l’isolement et la solitude des aînés

 

• Développer une réelle assurance autonomie qui réponde aux besoins des personnes, quel que soit leur lieu de vie. Parallèlement, amplifier les services à domicile

 

• Apporter des solutions aux ainés qui souhaitent continuer à vivre chez eux, notamment en matière d’aides et services à domicile

 

• Favoriser les maisons de repos (et de soins) qui adoptent un modèle plus respectueux des habitudes de vie des résidents en ce compris les aspects de la vie relationnelle, affective et sexuelle, notamment en développant un projet proche d’une maison de vie. • Augmenter l’offre d’hébergement en maisons de repos pour répondre au besoin d’accueil des personnes les plus dépendantes en ce compris celles qui nécessitent un encadrement plus spécifiques (personnes désorientées, personnes souffrant de maladie Alzheimer, etc., tout en veillant à l’accessibilité financière.

 

• Développer des alternatives aux structures résidentielles de long séjour pour les aînés qui ont besoin d’une aide ponctuelle.